10 étapes pour obtenir 22 à 35 kg de tomates de chaque plante que vous cultivez

Faire pousser ses propres tomates ou ses propres légumes revient à garantir leur qualité. Et les avantages inhérents à cette pratique sont pour le moins bienvenus. En effet, cultiver vos propres tomates vous permettra de profiter d’un légume frais, biologique. Cultivées avec soin et amour, nul besoin d’avoir la main verte pour avoir de belles tomates chez soi. Nous vous présentons dans cet article, la démarche à suivre.

Parmi les différentes bonnes astuces de plantation de tomates, figure celle qui permet d’avoir une bonne production. En seulement 10 étapes faciles à suivre, voici une excellente façon de cultiver des tomates avec un rendement satisfaisant :

  1. Commencez par mettre la main sur des tomates de qualité et bio en tenant compte de leur type en fonction du climat de votre région. Vous pouvez recourir à l’avis d’un expert local pour avoir les tomates qui vous conviennent le plus (en avoir de qualité, c’est aussi s’assurer des plats de qualité)
  2. Posez vos plantes sur leurs côtés
  3. Ensuite creusez une tranchée de telle sorte à ce que vous y plantiez les plantes dont vous allez laisser 8 cm à découvert.
  4. Ajoutez de l’engrais à libération lente à raison d’un quart de tasse, jusqu’à une demi-tasse.
  5. Pour chaque plante, dressez une cage. Cette dernière devrait mesurer environ 150 cm de haut et 60 cm de diamètres.
  6. À l’aide d’une couverture flottante, couvrez les cages. Cela les protégera des vents.
  7. Puis à l’aide d’un embout applicateur, procédez à la fertilisation des plantes à un rythme hebdomadaire. Veillez à l’appliquer directement sur les feuilles.
  8. Dès que vous constatez que les premiers rendements font surface, emplissez les tomates de deux à trois cuillères à café de sulfate d’ammonium. Arrosez-les ensuite.
  9. Quand les tomates arriveront à 30% de leur maturité, cueillez-les. Cela évitera que les oiseaux ne s’en emparent.
  10. Enfin, par souci de préservation et afin qu’elles ne se détériorent pas, évitez de les mettre au réfrigérateur.
culture tomates1 scaled

Faire pousser des tomates – The Pruce

Informations sur l’entretien des tomates

Il convient de connaître l’environnement le plus propice aux tomates afin qu’elles puissent pousser dans les meilleures conditions. Le Jardinier Malin en livre les conseils.

Ainsi, il faut savoir que les tomates sont friandes de sols riches et fertilisés au préalable. Il leur faut aussi être bien exposées aux rayons du soleil. Enfin, un arrosage régulier évitera les maladies (en veillant à ne pas mouiller le feuillage).

tomates en pot

Tomates en pot – Harvest To Table

L’entretien idéal des tomates

Pour leur assurer un développement optimal, comme cité précédemment, une bonne exposition au soleil est très recommandable. L’entretien implique :

  • De supprimer les pousses, également appelées « gourmands ». La raison à cela est qu’elles sont susceptibles de se manifester à la jonction entre la tige et la feuille. Ces pousses puisent également beaucoup de sève, ce qui limite la bonne croissance de la plante.
  • Une fois la plante a atteint une bonne hauteur, taillez la tête tout en gardant 5 groupes de feuilles intactes.
  • Veillez aussi à labourer le sol et à le nettoyer car cela empêchera l’apparition des mauvaises herbes.

En tant que bons fertiliseurs, le purin de consoude ou le purin d’ortie sont recommandés grâce à leur capacité à renforcer la plante et lui éviter les maladies. Et si vous voulez des tomates visuellement attrayantes, optez pour un engrais de nature organique spécial tomates. Appliquez-le une à deux fois par mois. Les bonnes habitudes de jardinage assurent des plantations quasi irréprochables.

tomates 5

Plants de Tomates – Saga

Les maladies des tomates

Nous avons évoqué que les tomates sont susceptibles de contracter des maladies. Les voici afin que vous puissiez facilement les identifier :

  • Mildiou de la tomate : Les feuilles arborent des tâches noires
  • Oïdium : Du feuillage de couleur blanche sur les feuilles
  • Pucerons : Les feuilles de tomates s’enroulent
  • Mouche blanche : Vous remarquez des petites mouches blanches qui s’agglomèrent au revers des feuilles. Auquel cas, il faut recourir à un insecticide de type végétal. Vous pouvez aussi planter des capucines au pied des tomates
  • Mineuse de la tomate : C’est une larve qui creuse des galeries sur les feuilles, la tomate et même les tiges
  • Alternariose de la tomate : Des formes ressemblant à des nécroses se remarquent sur la tomate. On remarque ainsi des tâches noires sur la surface.

Lire aussi Comment faire pousser des tomates vertes à la maison ?

Contenus sponsorisés