x

10 choses qui arrivent à votre corps quand vous cessez d’avoir des rapports sexuels

Vous traversez une période de sécheresse sexuelle ? Voici les 10 choses qui peuvent arriver à votre corps et impacter votre vie en générale.

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles votre vie sexuelle peut être au point mort. Peut-être que vous traversez une rupture. Peut-être que vous ou votre partenaire avez été malade. Ou peut-être que c’est seulement la vie, les enfants, le travail ou les voyages qui gênent.

Quelques jours peuvent se transformer en semaines ou en mois, et avant que vous le sachiez, vous n’avez pas eu de rapports sexuels depuis tellement longtemps que vous avez finis par oublier cette partie de votre vie. Ne pas le faire est devenu la norme.

Nous traversons tous des périodes de vide sexuel de temps en temps. Toutefois, nous sommes loin d’imaginer tout ce qui se passe dans notre corps suite à ce manque. D’ailleurs, celui-ci réagit de différentes manières. Certaines de ces réactions sont assez intenses comme un manque de concentration et une sensation de tristesse due au manque de libido ou à un risque accru de problèmes de santé.

Dans cet article, nous avons listé 10 choses qui peuvent vous arriver si vous arrêtez d’avoir des relations sexuelles.

1. Vous tombez malade plus souvent

Selon Dr. Cory B. Honickman, notre système immunitaire s’affaiblit quand nous n’avons pas des relations sexuelles régulières. Vous voulez éviter le rhume et la grippe ? Profitez de votre partenaire et ayez plus de rapports. Ceci ne peut que vous faire du bien à vous et à lui.

2. Vos niveaux de stress augmentent

Vous risquez de souffrir d’anxiété parce qu’il y a une diminution de la libération des hormones du "bien-être" déclare Dr Honickman. Le manque de sexe est stressant. Même les études ont montré que lorsque vous traversez une période de sécheresse sexuelle, vous avez plus de difficultés à faire face à des situations stressantes.

3. Vous avez plus de mal à vous y mettre

Les hommes pourraient commencer à souffrir de dysfonction érectile, en particulier d’éjaculation prématurée. (Le pénis est un muscle, plus vous le faites travailler, mieux il se porte.)

4. Vos rêves changent

Du côté positif des choses, vous pouvez commencer à avoir des rêves sexuels ou même un orgasme dans votre sommeil. Ce n’est pas la même chose que quand vous le faites pour de vrai, mais ceci pourrait être un substitut provisoire.

5. Vous n’avez plus envie d’avoir des relations sexuelles

Selon Dr. Honickman, vous commencerez à ne plus vouloir avoir de relations sexuelles si vous n’en avez pas eu depuis longtemps. Votre libido va se mettre en berne petit à petit. 

6. Vous vous intéresserez à une autre personne que votre partenaire

Si vous êtes dans une relation et que vous ne partagez plus de moments intimes avec votre partenaire, vous perdez cette connexion que vous aviez avec lui. Et d’autres personnes pourront devenir plus attirantes pour vous. Prenez ceci comme un signe qu’une vie sexuelle saine est importante.

7. Votre estime de soi pourrait en souffrir

Vous pouvez vous sentir moins attirante et plus triste. Et c’est une étude publiée dans le journal Archives of Sexual Behavior qui l’a prouvé : les femmes sont plus déprimées lorsqu’elles n’ont pas de relations sexuelles

8. Pour les hommes, le risque de cancer de la prostate augmente

C’est encore une étude qui le prouve. Publiée dans la revue médicale de l’American Urologie Association, cette étude a été très précise : les hommes doivent faire l’amour au moins 21 fois par mois pour diminuer le risque du cancer de la prostate. Cette fréquence fait baisser ce risque de 22%. 

9. Vos parois vaginales s’affaiblissent

Avoir des relations sexuelles peut être comme un entraînement pour vos muscles. Donc, même si vous n’en avez pas, il est important de se rappeler de faire les exercices de Kegel quotidiennement.

10. Votre risque d’MST va diminuer

Mais il y a un bon côté pour tout. Fait intéressant, votre risque d’infections urinaires diminuera également. La plupart d’entre eux surviennent dans les 24 heures suivant l’acte sexuel. Pas de sexe, la probabilité d’infection est considérablement réduite. 

Contenus sponsorisés
Loading...