Une technique ancienne pour supprimer les douleurs sans médicaments


Bien souvent, les meilleurs remèdes sont à rechercher dans le passé. Malgré toutes les prouesses scientifiques réalisées ces dernières décennies, elles font parfois pâle figure comparées à l’expérience millénaire de certaines civilisations, en particulier orientales. Voici la liste des bienfaits d’une méthode japonaise très ancienne, appelée Jin Shin Jyutsu.

Nous allons nous pencher dans cet article sur une technique de guérison japonaise très ancienne, appelée le Jin Shin Jyutsu, qui signifie littéralement « l’Art du Créateur à travers l’Homme de Connaissance et de Compassion » et qui aurait de nombreux bienfaits sur la santé de ceux qui le pratiquent. Cette méthode très ancienne utilise le toucher pour harmoniser l’énergie vitale du corps. En effet, elle permet d’équilibrer les émotions en stimulant certaines parties du corps avec les mains.

Quelles sont les bases du Jin Shin Jyutsu ?

Cette méthode de guérison repose sur 26 verrous « de sauvegarde », situés sur les circuits énergétiques (méridiens) qui alimentent le corps en énergie vitale. En effet, le « blocage » d’un (ou plusieurs) circuit(s), entraîne une perturbation de la zone touchée qui va « désaccorder » en quelque sorte la circulation des flux énergétiques dans l’ensemble du corps.

Pendant des siècles, ce savoir était transmis oralement de génération en génération jusqu’à ce que Mary Burmeister, disciple américaine du grand maître japonais Jirô Murai ne collecte par écrit l’ensemble du savoir qui lui a été transmis afin qu’il soit accessible au plus grand nombre. Mary Burmeister a ensuite enseigné l’art du Jin Shin Jyutsu pour le transmettre et faire profiter le plus grand nombre de tous ses bienfaits.

Le fait de poser les mains sur un ou plusieurs de ces verrous, permet de contribuer au bon fonctionnement de l’équilibre physique, mental et émotionnel. La finalité de cette méthode japonaise est d’avoir une bonne santé et de trouver la sérénité.

La méthode du Jin Shin Jyutsu : chaque doigt est relié à un organe du corps

Cet art repose sur la théorie suivante : chaque doigt et chaque point de la main est rattaché à un organe précis du corps humain. Dans le même temps, on pense que chaque organe est à son tour relié à des émotions bien spécifiques. Partant de ce postulat, vous pouvez avoir une influence sur la santé de vos organes et vos émotions en manipulant seulement vos mains.

Ainsi, si vous voulez exercer une influence sur la vessie, appuyez au milieu de la main, à environ 2 cm vers l’intérieur (le faire avec chaque doigt). Vous pouvez trouver de nombreux schémas explicatifs sur Internet qui vous aideront à bien maîtriser cette méthode. Il s’agit de maintenir chaque point pendant trois minutes.

Ci-dessous, un petit guide informatif sur les différentes parties du corps travaillées avec la méthode du Jin Shin Jyutsu. Important : cette méthode doit être envisagée comme un complément pour soigner certaines pathologies et ne doit pas se substituer à un traitement médical spécifique.

Le pouce

Organes : la rate et l’estomac.

Émotions : la dépression, l’anxiété.

Symptômes observés :
nervosité, douleurs abdominales, maux de tête, problèmes de peau.

L’index

Organes : la vessie et les reins.

Émotions : confusion, peur.

Symptômes observés : problèmes digestifs et de transit intestinal, des douleurs musculaires, des maux de dents, des maux de dos.

Le majeur

Organes : vésicule biliaire et le foie.

Émotions : irritabilité, colère.

Symptômes observés : migraines, des problèmes de vision, une mauvaise circulation sanguine, une sensation de fatigue, des douleurs menstruelles intenses, des maux de tête.

L’annulaire

Organes : côlon et poumons.

Émotions : le chagrin, la négativité et la tristesse.

Symptômes observés : problèmes de digestion, asthme, problèmes respiratoires.

Le Jin Shin Jyutsu : une efficacité prouvée ?

Par exemple, si vous ressentez de l’anxiété, si vous vous sentez nerveux ou si vous faites une crise d’asthme, vous pouvez exercer une légère pression avec l’annulaire pendant environ trois minutes. Évidemment, il s’agit d’une solution très « alternative » pour réduire ces symptômes. En effet, l’efficacité de cette méthode n’est étayée par aucune étude scientifique et elle demeure très arbitraire.

Néanmoins, si le Jin Shin Jyutsu est pratiqué depuis des milliers d’années, c’est que cette méthode peut aider à rester en bonne santé et à prévenir l’apparition de certaines maladies. Il existe de nombreuses disciplines qui relient les organes aux émotions (médecine chinoise en particulier) et il a été prouvé que l’estomac, par exemple, produisait certaines hormones qui seraient responsables de nos émotions.

Récemment, des scientifiques ont fait une découverte étonnante : l’existence d’un deuxième cerveau dans le corps humain ! Notre ventre contiendrait 200 millions de neurones qui assurent les fonctions de digestion et qui échangent des informations avec notre cerveau.

Ce « dialogue » commence seulement à être décrypté par les scientifiques après avoir découvert que le cerveau du ventre produisait 95% de la sérotonine, un neurotransmetteur qui influence nos émotions (une hormone qui régule l’humeur, appelée aussi hormone du bonheur). Conclusion de cette découverte : le cerveau du ventre a un impact sur les émotions que nous ressentons !

Prenez 3 minutes pour tester le Jin Shin Jyutsu !

Il n’y a aucun mal à tester cette méthode et cela ne prendra que 3 minutes de votre temps… Si vous souffrez de graves problèmes de santé, il convient de consulter un médecin pour trouver un traitement adapté. Les thérapies alternatives doivent être envisagées uniquement comme des traitements complémentaires et ne remplacent pas des médicaments qui vont avoir une action ciblée sur votre maladie.