Je suis spécialiste en hormones et voici ce que je mange au cours d’une journée typique


Je suis spécialiste en hormones et voici ce que je mange au cours d’une journée typique

Dr. Sara Gottfried est diplômée d’Harvard, auteure à succès, et experte en recherche sur les hormones.  Elle est certes gynécologue mais c’est aussi une maman impliquée, une épouse dévouée et un être constamment en quête de spiritualité. Voici une journée dans son assiette !

Sara Gottfried aide les femmes à rééquilibrer naturellement leurs hormones, en commençant par leur régime alimentaire car elle croit pertinemment qu’une alimentation saine est la clé pour être en bonne santé. Faire de bons choix alimentaires peut certes être un challenge quotidien, mais tout s’apprend avec la pratique.

Sa philosophie alimentaire : manger pour atteindre l’équilibre hormonal

Sarah s’est basée sur sa propre expérience pour aider ses patientes. Elle prend facilement du poids, a des antécédents familiaux de diabète et cède facilement au stress. Elle doit donc manger de manière stratégique pour stabiliser sa glycémie et ne pas provoquer des pics de cortisol. Elle mange donc beaucoup de fibres et pas de gluten.

Pour satisfaire son microbiote, elle choisit uniquement des aliments et boissons riches en nutriments. Elle souffre d’hypothyroïdie donc elle évite les aliments goitrigènes crus comme les légumes crucifères et le soja. Par contre, elle consomme beaucoup de légumes fermentés car ce sont des probiotiques naturels qui aident à réguler l’insuline et empêchent ainsi le corps de stocker la graisse autour du ventre. Elle mange presque quotidiennement du poisson faible en mercure pour préserver l’équilibre de ses acides gras.

Le plus important est qu’elle évite en général les restaurants et qu’elle mange des portions adaptées à son corps car elle prend facilement du poids.

Une journèe typique

Elle aime garder des habitudes aussi régulières que possible. Sa journée commence à 6h du matin et se termine à 22h. Elle boit une tasse de thé vert bio à laquelle elle rajoute quelques gouttes de citron. Elle encourage ses patients à remplacer leur café par du thé pour diminuer leur consommation de caféine et éviter ainsi le stress et un sommeil perturbé.

Petit déjeuner

Dr. Gottfried mange vers 7h avec son mari et ses deux filles. Elle prend trois inspirations profondes avant de manger parce qu’avant, elle sautait ce repas si important et avait l’habitude de lire en même temps le journal. Cette habitude a tendance à augmenter les niveaux de cortisol,  l’hormone du stress.

Son petit-déjeuner sain se compose d’une portion de flocons d’avoine sans gluten qu’elle fait bouillir la veille et laisse reposer toute la nuit, elle y rajoute des grains de lin moulus, un peu de cannelle et du sel marin car sa tension est souvent basse. Elle mange également une portion de myrtilles ou autre fruit de saison. Elle finit son repas par deux œufs fermiers, soit pochés soit cuits dans de l’huile de coco. Parfois elle mange du yaourt à base de lait de chèvre à la place des œufs, mais il est important d’éviter les produits laitiers si vous souffrez d’acné, d’une maladie auto-immune ou d’intolérance au lactose.

Chaque trois mois, elle fait une détox de 21 jours.

Déjeuner

Dr. Gottfried le prend à 12h30 et mange chaque jour 120 grammes de protéines, 170 grammes de légumes cuits et 170 grammes de salade.
Un exemple de menu se compose de : truite, un mélange de légumes fermentés (chou rouge, navets), carottes et courgettes.

Diner

Chaque soir, toute la famille se reunit autour d’un diner vers 18h30. Au menu : 120 grammes de poulet fermier, de 170 grammes de riz de chou-fleur (une excellente alternative aux graines), et de 200 grammes de salade (carottes, chou rouge, cœur de palmier, roquette…). Elle assaisonne le tout avec 2 cuillères à soupe de sauce.

En mangeant quotidiennement des aliments de différentes couleurs de l’arc-en-ciel, vous comblerez vos carences en micronutriments.

Pour cette femme, manger équilibré est désormais un mode de vie. Elle suit son propre code alimentaire pour satisfaire les besoins de son corps en ne dépassant pas les rations qu’il lui faut. Elle reste ainsi en forme et en bonne santé. 
Dr. Gottfried essaie d’adapter son alimentation de façon à maintenir l’équilibre de ses hormones.