L’escroquerie autour des dents de sagesse qu’on vous cache


L'escroquerie autour des dents de sagesse qu'on vous cachent

Plusieurs d'entre nous ont déjà subi une extraction des dents de sagesse ou au moins ils ont entendu parler de cette chirurgie courante. Selon les dentistes, ces dents ne sont pas vraiment nécessaires et utiles et sont parfois fois encombrantes. Mais est-ce que vous vous êtes déjà demandé à quoi servent les dents de sagesse?

D’après une étude publiée dans l’American Journal de la Santé Publique, plus de 67% des opérations d’extraction des dents de sagesse se sont avérées  inutiles. Chaque année en France, un tiers des dents de sagesse seraient retirées de manière abusive dans un pays où l’extraction des dents de sagesse représente un quart des dépenses pour extraction et chirurgie buccale, selon l’Association dentaire française (ADF).  

A quoi servent les dents de sagesse ?

Les dents de sagesse, également appelées troisièmes molaires, poussent généralement à la fin de l’adolescence ou au début de la vingtaine. Elles sont au nombre de 4, deux en haut et deux autres en bas (certaines personnes peuvent en avoir moins ou même plus). 
Il existe trois types de dents de sagesse :

  • Dents incluses : à cause d’un manque de place, la dent est enfermée dans la mâchoire mais elle ne peut pas sortir. Cette situation peut causer des douleurs intenses et des problèmes comme la gingivite ou le gonflement de la mâchoire.
  • Dents semi-incluses : dans cette situation, la dent est partiellement bloquée, avec une partie visible et une autre enclavée sous la gencive.
  • Dents éruptées : on parle dans ce cas de l’éruption correcte et naturelle d’une dent de sagesse.

Suivant le concept de l’énergétique dentaire, les dents de sagesse ont une liaison directe avec le cœur et l’intestin grêle. Elles sont particulièrement liées aux maladies cardiaques, à un défaut congénital et à une maladie coronarienne. Mais ce que nous ne devons pas oublier, c’est la relation de notre santé dentaire avec l’alimentation. 

Le Dr Weston avait mené des recherches approfondies sur le lien entre la santé et les maladies bucco-dentaires. Le résultat est surprenant ; quand nous fournissons les nutriments nécessaires pour l’os de la mâchoire au cours de son développement, nos 32 dents auront toutes la place appropriée dans la bouche sans créer un encombrement. Il a été également prouvé que la consommation du sucre et de la farine blanche, chez une population indigène ayant des dents parfaites et saines, a causé une détérioration rapide des dents.

L’extraction des dents de sagesse peut être dangereuse

Environ 46% des nerfs moteurs et sensoriels de notre système nerveux sont liés à notre bouche et à notre visage. L’extraction d’une dent peut créer des perturbations dans l’ensemble du système et des articulations

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le système d’acupuncture méridien montre la relation vitale entre les dents et les articulations, les segments de la colonne vertébrale, les vertèbres, les organes et les glandes endocrines. Cette chirurgie très répandue peut paraître simple, mais elle implique des risques graves qui peuvent entraîner une mort subite.

Après l’extraction d’une dent de sagesse, entre 57 000 et 175 000 personnes ont révélé avoir ressenti des picotements ou des engourdissements permanents causés par des lésions nerveuses. 

Cependant, il existe quelques cas où l’extraction peut être obligatoire. La poussée incorrecte et anarchique peut entraîner un déplacement ou un chevauchement des autres dents. La carie ou l’inflammation des tissus peuvent aussi solliciter une chirurgie.

Remèdes naturels pour calmer les maux de dents

  • L’huile essentielle de girofle ou les clous de girofle entiers
  • L’infusion de myrrhe
  • L’infusion de menthe poivrée
  • L’eau salée
  • L’huile essentielle de camomille
  • Les feuilles d’épinards
  • L’extrait de vanille
  • L’ail
  • L’oignon
  • Le curcuma
  • Le mélange sel et poivre
  • Le citron 
  • Le jus d’herbe de blé 

Si vous avez l’un des symptômes suivants, nous vous conseillons de consulter un dentiste au plus vite :

  • Douleur intense au chaud, au froid et une sensibilité aux aliments sucrés
  • Gonflement de la gencive
  • Ganglions gonflés et évidents au niveau du cou
  • Une mauvaise haleine 
  • Une fièvre
  • Un kyste
  • Un abcès
  • Une coloration anormale au niveau de la dent
  • Une difficulté à ouvrir la bouche