Les 7 médicaments les plus prescrits dans le monde et leurs équivalents naturels


Les 7 médicaments les plus prescrits dans le monde et leurs équivalents naturels

Les Américains et les Canadiens sont les deux plus gros consommateurs de médicaments antidouleur au monde. Les prescriptions d'opioïdes se développent exponentiellement et font l’objet de controverses, car jugés dangereux pour la santé.

Qu’est-ce que les opioïdes ?

Les opioïdes sont des médicaments puissamment analgésiques. L’usage médical des opioïdes sur ordonnance consiste à atténuer la douleur, notamment dans certains cancers évolués ou encore pour le soulagement de la toux, de la diarrhée ainsi que le traitement de la dépendance à d’autres opioïdes. Consommés abusivement, les opioïdes peuvent entraîner la dépendance, voire la mort.

Découvrez le classement des 10 opioïdes les plus prescrits dans le monde, leurs effets secondaires ainsi que leurs substituts naturels.

1 Hydrocodone (Oxycontin/Vicodin/Acetaminophen)

Mécanisme d’action : Narcotique, l’hydrocodone appartient à la famille des médicaments antitussifs et peut entraîner une dépendance en cas d’usage abusif.

Effets indésirables : Il ne doit en aucun cas être administré à des enfants en bas âge. Il peut causer entre autres des affections abdominales, problèmes respiratoires, constipation, traumatisme crânien, somnolence et perte de vigilance, dépendance. L’hydrocodone peut nuire au développement du fœtus en cas de grossesse et à la qualité du lait maternel. 

Substituts naturels : safran, miel, noix de muscade, gingembre, poivre de Cayenne, baies sauvages, cerises, céleri, graines de céleri, légumes verts foncés.

2 Statines (Crestor/Zocor/Lipitor)

Ces médicaments sont prescrits pour diminuer le taux du mauvais cholestérol (LDL) dans le sang et pour le traitement des maladies cardiovasculaires.
Mécanisme d’action : Les statines sont des hypocholestérolémiants qui agissent sur le foie, en inhibant l’enzyme qui catalyse la synthèse du cholestérol dans les cellules.

Effets indésirables : toxicité neurologique, insuffisance rénale, destruction du tissu musculaire, lésions musculaires, symptômes hépatiques ou digestifs, troubles hormonaux, diabète, cancer, mort.

Substituts naturels : épinards, noix, tomates, haricots, ail, airelles rouges, pommes, racine de réglisse, safran des Indes, thé vert, luzerne, poissons gras, psyllium, poivron, fragon, fenugrec, aubépine.

3 Lisinopril (Zestril/Prinivil) et Norvasc (Amlodipine)

Mécanisme d’action : Lisinopril est utilisé en cas de pression artérielle élevée et d’insuffisance cardiaque congestive. Norvasc est également utilisé comme antihypertenseur et agit aussi sur l’angine (douleur à la poitrine).

Effets indésirables : troubles sanguins, impotence, tachycardie, dépression, inflammation hépatique, infections de la peau, hyperglycémie, hyperplasie gingivale, cancer.

Substituts naturels : aliments à forte teneur en vitamine C (goyave, piment rouge, poivron, persil, thym, brocoli, légumes à feuilles vert foncé …), aliments riches en magnésium (chocolat, noix du Brésil, noix de cajou, noix noires, amandes, potiron, mélasse verte, graines de citrouille, pignon), aliments riches en potassium (banane, champignon, dattes, oranges, patates douces), coenzyme CoQ10, connue sous le nom d’ubiquinone, huile de coco.

4 Synthroid (lévothyroxine)

Mécanisme d’action : La lévothyroxine vise à pallier le manque en hormones thyroïdiennes.

Effets indésirables : perte osseuse, insuffisance cardiaque, hyperglycémie, insuffisance surrénale, coma, troubles thyroïdiens.

Substituts : aliments contenant de l’iode (le varech, algues marines, persil, radis, sel rose d’Himalaya, fruits de mer, bananes, fraises. Une supplémentation en sélénium, zinc et cuivre s’avère bénéfique contre l’hypothyroïdie.

5 Prilosec (nexium/omeprazole)

L’oméprazole réduit ou prévient la production d’acide gastrique. Il agit contre les ulcères gastriques et duodénaux.

Effets indésirables : douleurs articulaires, impuissance, bourdonnements d’oreille, pression artérielle, bradycardie, infections gastro-intestinales, inflammation du pancréas, anémie, athrophie des muqueuses, conjonctivite, douleur testiculaire.

Substituts naturels : probiotiques, pamplemousse, miel de manuka, pousses de brocol, orme rouge, gel d’aloe vera, réglisse, bicarbonate de soude.

6 Azithromycine et Amoxicilline 

L’Azithromycine et l’Amoxicilline s’utilisent pour traiter certaines maladies infectieuses, notamment celles des bronches, du nez, des poumons, du sang, des gencives, des dents, des oreilles ou de la gorge.
 
Effets indésirables : inflammations de l’estomac et du foie, irritation du côlon, ulcère, destruction de la flore intestinale, résistance aux antibiotiques, allergies, obésité.

Substituts naturels : ail, safran des Indes, vitamine D, huile de coco, sardines, saumon, extrait de feuille d’olivier, thé vert, noix, huile d’origan, eau de rose, extrait de pépin de pamplemousse, probiotiques, miel de manuka.

7 Metformine

La metformine fait partie des hypoglycémiants oraux ; elle aide les personnes diabétiques en surcharge pondérale à réguler leur taux de glucose et à en faciliter le passage vers les cellules du corps.

Effets indésirables : acidose lactique, insuffisance hépato-rénale, hyperthyroïdie, cancer de la vessie, andropose, malabsorption de la vitamine B12, arrêt cardiaque.

Substituts naturels : vitamine D, safran des Indes, café, thé noir, noix, vinaigre de cidre, légumes verts, graines de chia, légumes verts feuillus, raisin rouge, brocoli, avoine, épinards, haricots verts, fraises.