5 choses que vous devriez savoir sur votre vernis à ongle


Le vernis à ongle est pour certaines une chose indispensable, et pour d’autres une simple petite fantaisie pour se sentir plus belle et plus féminine. Quoi qu’il en soit, il est important de savoir certaines choses sur ce produit dont vous enduisez vos ongles…

Si vous êtes une vraie addict de la beauté et de la cosmétique, changer de vernis comme vous changez de chemise est chose tout à fait normale. Mais il est néanmoins important de savoir certaines choses sur le vernis et sur la bonne façon de l’utiliser avant de devoir choisir la couleur qui aille le mieux avec vos yeux ou avec vos vêtements.

Voici 5 choses à savoir sur le vernis qui sublimera vos petits doigts.

1 – Quand le temps presse

Ce n’est pas parce que le temps vous manque que c’est une raison pour sortir de la maison toute défraîchie et mal soignée. La manucure sèche existe pour des personnes comme vous, qui avez à peine le temps de vous brosser les dents ! Si vous êtes débordée et que vous tenez à rester jolie et pimpante, optez pour la manucure sèche qui ne vous prendra pas plus de temps que pour mettre votre rouge à lèvre. Pour cela, vous devez plonger vos mains dans un bol rempli d’eau froide (presque glacée) juste après avoir appliqué votre vernis, car le froid va le figer plus rapidement. Ensuite, appliquez à l’aide d’un coton-tige un peu d’huile végétale, il s’agit de mettre une couche extra-fine et pas de s’en badigeonner les doigts. L’huile aura pour effet de protéger le vernis contre d’éventuels chocs.

2 – Combien en acheter ?

Pour celles qui l’ignorent, le dissolvant ne périme jamais. Vous pouvez en acheter une tonne, il sera toujours utilisable, à condition qu’il soit maintenu dans de bonnes conditions et qu’il soit fermé correctement après utilisation pour éviter qu’il ne s’évapore. En revanche, le vernis a une vie beaucoup plus courte puisqu’il n’est utilisable que pendant 6 mois à un an après son ouverture. Au-delà, il se solidifie, se cristallise et devient pâteux. C’est un peu dommage vu que nous aimons changer de couleur très rapidement. Alors pour éviter le gâchis, choisissez des flacons plus petits pour en profiter un maximum sans en perdre une goutte ! Veillez aussi à acheter des vernis qui ne contiennent pas de produits dangereux comme le dibutyl phtalate, le formaldéhyde ou le toluène. D’ailleurs, de plus en plus de marques éliminent ces matières de leurs vernis. 

3 – Pas si french que ça, la french !

Halte aux idées reçues ! Les Françaises n’ont absolument rien à voir avec cette technique esthétique. La french manucure est une technique qui consiste à vernir la partie blanche de l’ongle en blanc et le reste avec un rose pâle ou un beige « nude ». 
C’est une technique qui nous vient des États-Unis, ce qui explique l’expression anglaise. Elle fut inventée dans les années 70 et adoptée par les plus grandes stars du showbiz pour la simple et bonne raison que cette technique va avec toutes les tenues et tous les look. Discrète et jolie, elle permet un gain de temps considérable. L’allusion à la France vient du fait que ce pays est considéré comme le symbole de la beauté et de l’élégance.

4 – La base, c’est la base !

Peu d’entre nous le savent, mais pour avoir un résultat optimal et parfait sans passer chez l’esthéticienne du coin, il faut appliquer une goutte de vernis à la base de votre ongle, au centre, ensuite étaler une partie sur le côté droit, puis une autre sur le côté gauche, et finir par le centre. Cette technique permettra une bonne répartition du produit en évitant les couches et les petits défauts. Il est préférable de mettre deux fines couches plutôt qu’une seule couche épaisse, cela évitera que votre vernis ne s’écaille.

5 – Et s’il s’écaille quand même ?

Il faut savoir une chose : les vernis de couleur foncée ont la particularité de s’écailler plus rapidement, qu’ils soient de bonne ou de moindre qualité. C’est pour cela qu’il faut absolument appliquer une base de vernis transparent avant la couleur, et finir la manucure en mettant une fine couche de top coat protecteur. Petite astuce : Trempez votre vernis dans l’eau chaude avant de l’appliquer pour qu’il devienne plus fluide et ainsi plus facile à mettre. Un vernis bien appliqué a plus de chances de durer et de résister aux agressions quotidiennes.