15 symptômes du cancer que les femmes négligent


15 symptômes du cancer que les femmes négligent

Maladie dévastatrice, le cancer est parmi les premières causes de mortalité dans le monde. Chez les femmes, les cancers les plus fréquents sont le cancer du sein et du col de l’utérus. Tous deux peuvent avoir des conséquences fatales, quand ils ne sont pas traités à temps. Ainsi, apprendre à reconnaitre les premiers symptômes du cancer s’avère indispensable pour pouvoir agir au bon moment !

15 symptômes du cancer à connaître absolument :

Toux chronique et difficulté à respirer :

Une toux chronique, surtout quand elle est accompagnée d’autres symptômes comme les douleurs thoraciques ou la difficulté à respirer, peut être le signe de différents types de cancer, notamment des bronches, de la gorge ou des poumons.
Si vous manifestez l’un de ces signes, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Des changements au niveau des seins : 

Le cancer du sein est parmi les cancers les plus fréquents chez les femmes. Il se manifeste généralement par différentes anomalies, notamment une boule dans le sein, un mamelon rétracté ou qui saigne, un sein déformé et une peau du sein capitonnée ou rouge.

Des ganglions enflés :

Des ganglions lymphatiques enflés au niveau de l’aisselle, de l’aine ou encore du cou risquent d’être les signes précurseurs d’un cancer. Ils peuvent ainsi annoncer un cancer du sein, un lymphome ou une leucémie.

Des troubles digestifs et du sang dans les selles :

Des ballonnements et des douleurs abdominales peuvent être le signe de légers troubles digestifs, mais s’ils sont persistants et accompagnés de sang dans les selles, ils sont révélateurs d’un cancer du côlon. Dans quel cas, une visite chez le médecin s’impose !

Des changements qui touchent les grains de beauté :

Un grain de beauté qui change de taille, de couleur ou de forme,  qui parait différents des autres, qui n’a pas de bordures précises, qui saigne ou qui est encrouté, qui démange, picote ou fait mal, est le signe d’un mélanome (un cancer de la peau).

Des brûlures d’estomac :

Fréquentes après un repas lourd, la consommation excessive d’alcool ou le stress, les brûlures d’estomac peuvent toutefois être le signe du cancer de l’estomac ou de l’œsophage.
Si elles durent plus de trois semaines, n’hésitez pas à consulter.

Faiblesse et fatigue :

Il est normal de se sentir fatigué après un effort physique ou mental, ou une journée stressante, mais quand la fatigue est  persistante ou invalidante, elle peut être le signe d’un cancer.

Des changements qui affectent la bouche :

Des plaques blanches, rouges ou mouchetées de blanc et de rouge qui apparaissent à l’intérieur de la bouche et sur les lèvres, ne sont pas à prendre à la légère, car elles peuvent être le symptôme du cancer de la cavité buccale. 

Des saignements inhabituels :

Le cancer du col de l’utérus se manifeste par des signes assez distincts comme les saignements vaginaux en dehors de la période de menstruation, des règles abondantes et longues ainsi que des douleurs pelviennes.

Douleurs dorsales :

Les douleurs dorsales chroniques peuvent être dues à une maladie rhumatismale, comme elles peuvent être causées par un cancer. Le cancer logiquement lié aux douleurs dorsales est le cancer des os, mais d’autres types de cancer peuvent aussi être responsables de cette douleur, comme le cancer de la prostate, de la vessie ou la leucémie aigüe.

Des stries noires sur les ongles :

Des bandes noires qui traversent l’ongle sont généralement le signe d’un mélanome de l’ongle. Il s’agit d’une pathologie cancéreuse grave.

Des douleurs abdominales :

Des douleurs intenses au niveau de l’estomac, qui peuvent s’accentuer la nuit quand on est allongé et qui peuvent s’étendre vers le dos ou les côtes, peuvent annoncer un cancer du pancréas. 

De la fièvre et des infections fréquentes :

La fièvre survient souvent suite à une infection ou à une maladie d’hiver, mais elle se manifeste aussi en cas de maladies plus sérieuses comme les cancers du sang. Ce symptôme peut aussi apparaitre quand la tumeur s’étend d’un organe  à l’autre. 
Les infections fréquentes peuvent quant à elles révéler une leucémie. 

Des pertes malodorantes :

Les pertes vaginales malodorantes sont le symptôme principal d’une infection vaginale, mais elles peuvent aussi être le signe précurseur du cancer du col de l’utérus.

Une perte de poids inexpliquée :

La perte de poids soudaine et inexpliquée est souvent associée au cancer du côlon ou de l’estomac. Suite à une réaction pseudo-inflammatoire de l’organisme, le métabolisme est perturbé, causant ainsi un amaigrissement soudain.